03.22.71.17.00 contact@languepicarde.fr
Article 0
Sélectionner une page

Une remise des prix attendue à la Maison de Jules Verne

Le picard, une langue qui s’écrit depuis plus de 1000 ans :
Depuis le texte de la Cantilène de Sainte Eulalie (880 après J.C.), 1er texte comportant des mots picards, plus de 1000 ans se sont écoulés ! Un millénaire d’écriture qui fait aujourd’hui, que la langue picarde est dotée d’une littérature importante et très ancienne. En 2021, cette tradition littéraire est toujours enracinée et de nombreux auteurs participent au prix de littérature en picard.

Récompenser l’écriture picarde d’aujourd’hui:

Ce prix littéraire, le plus important en langue régionale du nord de la France donne l’occasion à chaque auteur de langue picarde qu’on appelle aussi chtimi, rouchi ou patois du nord, de confronter ses œuvres, quel que soit leur genre (nouvelle, roman, conte, théâtre) aux autres auteurs du domaine linguistique picard. Cette année, une cinquantaine de textes a été présentée au concours. En plus du palmarès, l’édition 2021 distingue des auteurs ayant concouru pour le prix spécial sur le thème « 2020, énée d’brin », le prix du conte, le prix du théâtre et le prix de la 1ère participation.

Le palmarès 2021 :

Le jury, sous la Présidence de Bernard SINOQUET, responsable de la Maison de Jules Verne, réuni en visoconférence le 10 avril dernier a décerné les prix suivants :
1er prix : El parinthèsse (La parenthèse) d’André LELEUX, Leers-Nord, Belgique – Texte poétique sur l’écriture, la complicité, l’amour…une belle parenthèse
2e prix : Louise Bel Air de Michelle FOUREZ, Frasnes-lez-Buissenal, Belgique – Texte émouvant sur l’amour déçu d’une femme
3e prix : El caftière à Man Nini de Jean-Claude VANFLETEREN, St-Laurent-Blangy, Pas-de-Calais – Conte sur la découverte d’un trésor caché dans une cafetière
Prix du conte : Gaspard et ses marpes (Gaspard et ses billes) de Gérard PLATEVOET, Estaimpuis, Belgique – Récit sur les billes « magiques » d’un petit garçon
Prix du théâtre : Ch’c’min involeu (Le chemin envolé) de Maurice CATTIAUX, Rieux-en-Cambrésis, Nord – Pièce pour marionnettes
Prix spécial sur le thème « 2020, énée ed’brin » : Chés chingliers is ont gaigné ! (Les sangliers ont gagné !) de Jean-Paul CHAMPION, Salouël, Somme – Récit d’une partie de chasse pendant le confinement
Prix spécial de la 1ère participation : Cheul’ lett’(La lettre) de Philippe DUPUIS, Hallennes-les-Haubourdin, Nord – Texte sur l’attente d’une lettre de licenciement
Mention spéciale du jury : Ech garchonpète à cloque (Le garde-champêtre à la cloche) d’Yves DEZEQUE, Bailleul-aux-Cornailles, Pas-de-Calais – Conte d’un garde champêtre mutilé en 1914

Une soirée littéraire attendue dans les salons de la Maison de Jules Verne :

En fonction des conditions sanitaires, la remise des prix doit s’effectuer à la Maison de Jules Verne à Amiens. Chaque lauréat sera alors convié pour interpréter son œuvre dans une des pièces de la Maison de Jules Verne, mise à disposition pour l’occasion.

Le Prix de littérature en picard est organisé par l’Agence régionale de la langue picarde en partenariat avec les Bibliothèques d’Amiens métropole