Sélectionner une page

Commission de néologie et de terminologie pour la langue picarde.

Présentation générale

La Commission de néologie et de terminologie pour la langue picarde est une assemblée de personnalités bénévoles dont la mission est de favoriser l’enrichissement de la langue picarde.

Sa mission, outre l’enrichissement des vocabulaires courants et spécialisés par la création terminologique et la néologie, est de favoriser l’utilisation de la langue picarde, notamment dans les domaines économique, juridique, culturels, scientifique et technique.

Elle est chargée de proposer des mots et termes nouveaux pour la langue picarde ou de proposer des acceptions nouvelles pour les mots déjà existants. La Commission  veille à mettre en cohérence et à harmoniser les termes, dont elle est responsable de la publication. Elle examine, en réunion, au moins une fois tous les trimestres, les propositions formulées par ses membres.

Composition

La Commission de néologie et de terminologie pour la langue picarde élit un président pour un mandat de 2 ans.

Elle comprend des femmes et des hommes issus de tous milieux et acteurs de la connaissance de la langue picarde (locuteurs, écrivains, artistes, universitaires, chercheurs, enseignants, représentants des médias ou des collectivités). Elle ne pourra compter moins de 5 membres.

Missions

La Commission de néologie et de terminologie pour la langue picarde est chargée d’établir l’inventaire des cas dans lesquels il est souhaitable de compléter le vocabulaire picard, compte tenu des besoins collectés par l’Agence régionale de la langue picarde auprès du réseau des picardisants ou de toute institution ou association qui lui en ferait la demande.

De recueillir, d’analyser et de proposer les termes et expressions nécessaires, notamment ceux équivalant à des termes et expressions nouveaux apparaissant en français ou dans d’autres langues étrangères, accompagnés de leur définition ;

De veiller à l’harmonisation des termes, expressions et définitions proposés ;

De concourir à la diffusion auprès des usagers des listes de termes, expressions et définitions publiées sur le site de l’Agence régionale de la langue picarde.

Elle peut en outre être consultée sur toutes questions intéressant l’emploi de la langue picarde.

Diffusions des travaux de la commission

Les listes de mots et de termes adoptés sont publiées sur le site de l’Agence régionale de la langue picarde.

Régulièrement, la Commission de néologie et de terminologie pour la langue picarde élabore de petits recueils thématiques afin de les distribuer lors de manifestations en lien avec la langue et la culture picardes.
Ces livrets sont consultables sur la bibliothèque numérique du site.

La Commission publie annuellement un rapport d’activité, consultable sur le site de l’Agence régionale de la langue picarde.

 

Moyens

Les coûts liés au fonctionnement de la Commission (frais de poste, de secrétariat et de déplacements) seront pris en charge par l’Agence régionale de la langue picarde, ainsi que les éventuelles publications.

Membres
Co-Présidents :  
Alain Dawson : Docteur ès science du langage de l’université Toulouse-le-Mirail et auteur du parle-moi chti, le picard de poche  et  le chtimi de poche aux éditions Assimil. Traducteur d’Astérix et du Petit Nicolas en picard.
France Avisse : Chargée de mission à l’Agence régionale de la langue picarde depuis 2005 et intervenante en milieu scolaire.  
   
Membres actifs :  
Olivier Engelaere, Directeur de l’Agence régionale de la langue picarde.
Jean-Michel Éloy, Professeur émérite de linguistique à l’Université de Picardie Jules Verne.
David Lefèvre, Chargé des cours de picard à l’IUTA de l’Université de Picardie Jules Verne. Autoentrepreneur dans le domaine de la culture picarde.  
Régis Lesieux, Lauréat du prix de littérature en picard en 2015.
Pierre-Marie Macewko, picardisant.
Christophe Rey, Professeur de linguistique à l’université de Cergy-Pontoise. Spécialiste des dictionnaires.
   
Membres associés :  
François Beauvy, Docteur ès Lettres, écrivain de langue picarde.  
René Selliez, Amateur de lexiques et dictionnaires de langue picarde, auteur de théâtre en picard.  
Jean-Pierre Calais, animateur du site : Chés diseux d’Achteure.
Méthode de travail

Les membres actifs de la commission se réunissent en vidéo-conférence à un rythme mensuel. Ils établissent un choix de thématique de vocabulaire à traduire ou à normaliser. Les trois premières thématiques choisies sont : le vocabulaire de l’école, le vocabulaire du jardin et celui des nouvelles technologies. Les mots, français, sont examinés un par un. Chaque membre est invité à proposer une traduction ou une forme normalisée. Les termes picards correspondants aux mots français sont choisis sur la base de l’adhésion unanime de l’ensemble des participants. Ils sont orthographiées selon les règles établies par la commission.

Une fois cette première étape achevée, les listes de vocabulaire constituées sont soumis aux membres associées pour relecture et avis. La commission des membres actifs s’engage, lors de sa plus prochaine réunion, à examiner les remarques, critiques et propositions formulées par les membres associées et y apporter une réponse.

Après cette deuxième étape, les listes de vocabulaire sont publiées sur le site internet de l’Agence régionale de la langue picarde et sont, via la page facebook de l’Agence ainsi que les listes de diffusion dédiées à la langue picarde (Achteure et Languepicarde), proposées à l’ensemble des personnes souhaitant apporter un avis sur les choix de la commission. La commission s’engage à examiner ces avis lors de sa plus prochaine séance et à y apporter une réponse.

Rejoindre la commission

La commission de néologie et de terminologie pour la langue picarde est ouverte à toute personne souhaitant travailler collectivement à la création de néologisme  et au choix de termes normalisés appliqués à la langue picarde.

Chaque nouveau membre peut intégrer :

– le groupe des membres actifs, qui se réunissent en visuel et discutent en direct des choix des termes et de la création de néologismes

– le groupe des membres associés qui sont invités à relire, discuter et critiquer les choix réalisés par les membres actifs, ainsi que, éventuellement, faire leurs propres propositions.

Chaque demande d’adhésion sera examinée lors de la plus prochaine réunion de commission des membres actifs puis proposée pour avis auprès des membres associés. L’adhésion du nouveau membre est acceptée à l’unanimité des membres des deux collèges.

Pour rejoindre la commission de néologie et de terminologie, vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous.

Renseignements

Pour tout renseignement sur la commission de néologie et de terminologie pour la langue picarde merci de contacter Alain DAWSON (a.dawson(at)free.fr) ou France AVISSE (france.avisse(at)languepicarde.fr).