Sélectionner une page

Avec le groupe TradYvarious

En Picardie comme ailleurs, les fêtes, les métiers, les évènements de la vie donnaient de l’inspiration aux poètes et aux musiciens : la « chanson du bouhourdis » ou « bois hourdis » qui accompagne la danse des brandons, remonte au XVIIe siècle. «V’lo grand-mère à poussière» (berceuse), « les tissieux du Vermandois », « Gros Crochart » (danse des moissonneurs), « le carillon de Saint-Quentin » chantent notre région. On dansait en Picardie sur des chansons populaires, des rondes traditionnelles (Madame Du Vivier, branle de Tricot…), des airs carillonnés. 

Depuis plusieurs années, musiciens, danseurs et conteurs s’attachent à faire revivre cette tradition en s’inspirant des différents travaux de recherches, de collectages, d’organologie effectués au-delà même de la Picardie, en développant la reconstitution d’instruments et en favorisant la diffusion de bals, de spectacles, de concerts, d’expositions…

L’atelier de musiques traditionnelles Trad’Yvarious souhaite susciter l’engouement pour cette pratique en accueillant tout instrumentiste. Le répertoire proposé, empreinte de nombreux thèmes traditionnels et populaires aux arrangements originaux et divers.

Sous l’impulsion musicale de Christian COULOMBEL, l’atelier se réunit selon le calendrier scolaire chaque lundi, de 18h00 à 20h00, au Conservatoire du Beauvaisis « Eustache du Caurroy » 36 rue de Buzanval