Sélectionner une page

Film amateur de 1951, réalisé par Pierre Verdez

« Eune jornée à l’mer », c’est un projet un peu fou d’une bande d’amis amateurs de théâtre et d’audiovisuel de Friville Escarbotin. En 1951, avec les moyens du bord : une caméra 16mm et beaucoup d’e n train, ils réunissent des acteurs amateurs pour tourner en une journée ce film sur la plage d’Onival. Le scénario (en picard) est simple : ce sont les péripéties d’une famille ouvrière qui découvre les joies de la mer à l’époque des congès payés. Mais au-delà de cette écriture cinématographique, ce film est un beau témoignage historique qui met à l’honneur la langue picarde.

 

Cette projection sera suivie d’un moment d’échanges avec le public en présence de Pierre Verdez, réalisateur du film

%d blogueurs aiment cette page :