Brigades d'interventions poétiques
Le concept Array Imprimer Array  Envoyer

Les BIP ou Brigades d’Interventions Poétiques ont été inventées en 1998 dans le cadre des Langagières, « quinzaine autour de la langue et de son usage » organisée par la Comédie de Reims, Centre Dramatique National.

Leur principe consiste à offrir aux élèves de tout âge le poème vif et nu, hors de tout commentaire. Ce principe est tout à fait  en cohérence avec la politique menée par l’Agence pour le picard qui entend remettre la langue et particulièrement la poésie en langue picarde, au cœur de l’école.

Cette opération est financée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Picardie.

 
Plan d’intervention Array Imprimer Array  Envoyer

Nos brigadiers-poètes sont assez éloignés de leurs confrères de la maréchaussée…

 

Missionnés en duo, ils interviennent dans les classes de collège sur une demi-journée et de façon imprévue pour les élèves. Les BIP pénètrent dans la classe, interrompent le cours (le professeur étant bien entendu dans le secret) se présentent, et lisent deux ou trois textes courts chacun. Ensuite ils échangent quelques mots avec les élèves, répondent aux questions si il y en a, et évoquent très rapidement la poésie en langue picarde. Puis ils quittent la salle de cours pour recommencer selon le même schéma dans une classe voisine.

L’intervention n’excède pas 20 minutes en tout.

 
Nos « brigadiers-poètes » picards Array Imprimer Array  Envoyer
Adrien HELMINIAK adore chanter les mots picards. C'est au cours de son parcours universitaire qu'il s'intéresse à l'existence d'une langue et d'une culture en Picardie. Il crée en 2007, le groupe Ozyvo puis, en 2009, un spectacle de chansons et comptines en picard. En 2010, avec 2 amis, il lance le groupe  Les Gambes ed Min Pied qui interprète des chansons traditionnelles picardes.

 

Jean-Marie FRANÇOIS écrit et dit en picard depuis trente ans. Dans une langue colorée, riche et accessible, il a publié des recueils de contes et de poésies. Fondateur de la troupe de théâtre Chés Péqueux d'Leune, il organise avec son association Ti pi Mi  des veillées et des balades contées. Il assure également de nombreuses interventions en milieu scolaire, pour une sensibilisation à la culture et à la langue picardes.

 

Régis DOYE est "Né natif" d'Amiens, il habite le sud-amiénois. Nourri des écrits "d'sin tayon" (de son grand-père), ch’maristér éd Rustoville, ses contes et ses histoires sont le reflet de la vie, un mélange de gaité, d'émotions et de tendresse, une invitation au voyage. 


France AVISSE participe, par ses activités au sein de l’Agence pour le picard, à la promotion de la langue et de la culture picardes. Sensible à la question de la transmission, elle va à la rencontre des jeunes Picards pour les initier et les aider à « démucher » (découvrir) ce picard qu’ils côtoient aujourd’hui. Et pour ces occasions, elle n’hésite pas à « jouer » avec la poésie truculente et colorée du picard.

 

Jean-Marie BRAILLON est le président de l'Université picarde libre de Thiérache. Depuis plus de vingt ans, il sillonne la Picardie pour sauvegarder et bâtir les bases d’un renouveau de la langue picarde. En 1987, il lance le journal Urchon Pico. C’est dans ce journal bimestriel et satirique qu’il crée le personnage de Nanàr, éch cachiveu du moulin dés leups. Le jeune héros de ces bandes dessinées est croqué à l’image des élèves dont l’auteur avait  quotidiennement la responsabilité au sein du Lycée d’Hirson. En 2012, il remporte le Prix de la Fable en picard du Prix européen de  littérature Ch’est in picard.

 
Contacts Array Imprimer Array  Envoyer

L’Agence pour le picard est une association agrée par le Ministère de l’Education Nationale.

 

 

France AVISSE 

france. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Agence pour le picard

219 Route d'Abbeville – 80000 AMIENS

Tél. : 03 65 89 01 64

Ou  06 70 95 47 06

 


Agence pour le picard
4 rue Lamarck
80000 Amiens
Tél. 03 22 71 17 00