La charte de l’association

Le langage, premier lien socila est au cœur de la société humaine.

La langue picarde est naturellement un point de rencontre des grandes préoccupations qui contribuent à l’identité de la Picardie et des territoires de la Picardie linguistique.

Langue et culture vont de pair.

La promotion et la sauvegarde de la langue picarde ne sauraient signifier un repli identitaire ou intolérant.

La culture de langue picarde ne saurait être réduite à un folklore désuet, à une tradition sectaire, ou à un régionalisme voué au conservatisme.

Les fondateurs de l’Agence régionale de la langue picarde affirment leur ambition généreuse, ouverte et humaniste.

Placée au carrefour des éléments constitutifs de notre identité picarde, l’Agence régionale de la langue picarde affirme sa volonté d’action en collaboration avec tous les partenaires qui souhaitent et souhaiteront la rejoindre structurellement ou ponctuellement.

L’Agence régionale de la langue picarde a pour but de faire la promotion de l’usage de la langue picarde dans tous les secteurs de la société (article 2 des statuts).

Engagements :

  1. Dans ses objectifs, l’Agence régionale de la langue picarde appuie et appuiera prioritairement ses actions en faveur de la promotion et du développement du picard sur les composantes de la culture picarde.
  2. L’Agence régionale de la langue picarde s’interdit d’être une fédération ou une confédération d’associations ou d’individus.
  3. La démarche de l’Agence régionale de la langue picarde est laïque, et indépendante de toute forme de pouvoir philosophique, politique ou religieux.
  4. L’Agence régionale de la langue picarde développe dans un premier temps son action sur le territoire administratif de Picardie, sans s’interdire pour autant une présence ponctuelle en d’autres lieux. Son action pourra s’étendre à d’autres territoires sous réserve de la conclusion de partenariats financiers ou culturels avec les collectivités locales de ces territoires.
  5. L’Agence régionale de la langue picarde est structurellement partenaire des collectivités locales publiques de la région Picardie, de la France ou de toutes autres institutions, en fonction des degrés de son intervention et de l’intérêt réciproque qui est porté à ses activités par les différentes instances.À ce titre, elle peut être amenée à signer des conventions ponctuelles ou pluriannuelles d’objectifs et de moyens, et être amenée à recevoir des subventions des différentes collectivités publiques. L’Agence pour le picard n’a pas vocation à redistribuer ces subventions ni auprès de ses adhérents ni auprès de tout organisme public ou privé qui lui est extérieur. L’agence utilise directement les subventions qui lui sont accordées pour réaliser ses objectifs, dans le cadre défini conventionnellement.
  6. L’Agence régionale de la langue picarde déploie ses actions avec tout partenaire public ou privé de son choix.
  7. Les instances délibératives de l’Agence ont toute latitude pour arbitrer librement leurs décisions, et ne sauraient être guidées dans leur choix par d’autres motivations que l’intérêt de l’Agence et la poursuite de ses objectifs, dans le respect des engagements publics de l’Agence.
  8. L’Agence privilégie les prises de conseils et les options d’orientation auprès de ses membres. Elle ne s’interdit pas de s’entourer de collaborations extérieures à ses membres, que ce soit ponctuellement ou régulièrement.
  9. Le rôle de l’Agence est neutre et elle ne peut en aucune circonstance exercer le rôle ou une mission de groupe de pression, en vue de la défense d’intérêts particuliers ou collectifs, que ce soit au profit d’un ou de plusieurs de ses membres, ou au profit d’un tiers. Les grandes axes de travail de l’Agence pour le picard ne sauraient s’assimiler à des actions revendicatrices ou d’ordre militant.
  10. L’existence et l’action de l’Agence régionale de la langue picarde sont publiques. Les travaux de ses assemblées générales sont ouverts à tous les observateurs qui expriment le vœu d’y assister, notamment la presse, qui sont ses invités (ces personnes ne pouvant prendre part aux décisions que si elles remplissent les conditions prévues par les statuts de l’Agence).
  11. L’ensemble des documents, archives, et productions de l’Agence pour le picard sont accessibles à tout public, selon les modalités que le Conseil d’administration l’Agence pour le picard a validées, sous le contrôle de son Assemblée générale.
  12. Les membres de l’Agence régionale de la langue picarde sont et demeurent libres de mener toute action librement, indépendamment de celles de l’Agence, sans être tenus de l’en informer. Les actions des membres menées en leur nom propre sont décidées et assumées en toute indépendance de l’Agence et ne sauraient engager la responsabilité ou la participation de l’Agence régionale de la langue picarde.
  13. L’Agence régionale de la langue picarde situe initialement son action dans la continuité des activités antérieurement menées par le département « Langue et Culture de Picardie » de l’ « Office culturel régional de Picardie ». Elle a mission d’assurer la continuité des actions antérieures pour la durée que l’Agence pour le picard estimera utile ou nécessaire, l’Agence s’engage à ne pas mettre fin prématurément à une activité en cours avant l’échéance fixée aux termes des conventions et financements publics en cours.
    L’Agence régionale de la langue picarde est propriétaire exclusive de ces activités et de ces productions antérieures. L’Agence possède en propre tous les droits moraux afférents aux activités antérieures dont elle détient l’entièreté et l’exclusivité.

À fin de poursuivre son but, l’Agence régionale de la langue picarde entend :

  • Accompagner les acteurs de la transmission de la langue et de la culture picardes dans leurs actions, en soutenant la vie artistique, littéraire, et culturelle en picard, et en animant le réseau associatif de la langue picarde, en soutenant la les projets artistiques, littéraires, et la création en picard, en aidant à la diffusion des artistes et des écrivains utilisant le picard.
  • Collecter et diffuser le patrimoine oral, visuel et écrit en picard en assurant les rôles de sauvegarde et de diffusion de ce patrimoine.
  • Exercer le rôle d’Observatoire du picard.
  • Apporter conseil et expertise en matière de langue et de culture picardes.
  • Diffuser la connaissance de la culture de langue picarde sur le territoire régional de Picardie, en développant des partenariats avec les réseaux d’éducation populaire, et en valorisant les éléments spécifiques de la culture picarde que sont notamment les jeux et sports picards, la marionnette picarde, le théâtre d’expression picarde, le conte en picard, la chanson picarde et la musique traditionnelle picarde.
  • Proposer des formations professionnelles dans les domaines de la langue et de la culture picardes
  • Assurer la tenue de rencontres (assises, séminaires, ateliers) autour de sujets en lien avec le picard (enseignement, création contemporaine, diffusion, présence dans les médias, politique culturelle…)
  • Être l’interlocuteur privilégié des collectivités territoriales et des institutions pour les questions liées au picard et notamment dans le cadre de la mise en place d’une politique linguistique en faveur du picard.
  • Établir des liens structurels avec les régions voisines de langue picarde, le Nord-Pas-de-Calais et la Wallonie picarde (Hainaut belge), et coordonner des actions communes de promotion de l’usage de la langue picarde.
  • Établir des relations avec d’autres langues rencontrant les mêmes problématiques.

 

Inscrivez-vous à la newsletter

Choisissez votre Langue

Événements à venir

Nov
18
sam
14 h 30 min Existe-t-il un théâtre picard au... @ Chés Cabotans d'Amiens
Existe-t-il un théâtre picard au... @ Chés Cabotans d'Amiens
Nov 18 @ 14 h 30 min – 15 h 30 min
Existe-t-il un théâtre picard au Moyen Age ? @ Chés Cabotans d'Amiens
Véronique Dominguez, Professeure de langue et littérature médiévale à l’Université de Picardie Jules Verne.
Déc
9
sam
14 h 30 min Le rayonnement du français picar... @ Chés Cabotans d'Amiens
Le rayonnement du français picar... @ Chés Cabotans d'Amiens
Déc 9 @ 14 h 30 min – 15 h 30 min
Le rayonnement du français picard aux derniers siècles du Moyen Age. @ Chés Cabotans d'Amiens
Serge Lusignan, Professeur émérite d’histoire médiévale à l’Université de Montréal.
Déc
14
jeu
20 h 30 min « TOUS CONTES FAITS » spéciale p... @ Grange de la Ferme Dupire
« TOUS CONTES FAITS » spéciale p... @ Grange de la Ferme Dupire
Déc 14 @ 20 h 30 min
« TOUS CONTES FAITS » spéciale picard (l'parlache ed'chez nous). @  Grange de la Ferme Dupire
Carte Blanche à Jacques Dupuich et Christiane Calonne (Cie du Reste ici)   Jacques et Christiane nous serviront avec leurs propres invités un « plat de contes » et nous donneront un reflet de leur travail,[...]
Déc
15
ven
20 h 30 min RAMINTUVANCES, TOME 1 « chés ti... @ Grange de la Ferme Dupire
RAMINTUVANCES, TOME 1 « chés ti... @ Grange de la Ferme Dupire
Déc 15 @ 20 h 30 min
RAMINTUVANCES, TOME 1  « chés tiots » @ Grange de la Ferme Dupire
Jacques et Christiane en  « moqueux d’gins » sensibles ou clowns cruels. « Criquette et ch’ grind Jacquot » proposent une sélection de portraits puisés dans leurs spectacles . Dits dans le respect de notre belle langue[...]
Déc
16
sam
20 h 30 min RAMINTUVANCES , TOME 2 « Drôles... @ Grange de la Ferme Dupire
RAMINTUVANCES , TOME 2 « Drôles... @ Grange de la Ferme Dupire
Déc 16 @ 20 h 30 min
RAMINTUVANCES , TOME 2  « Drôles ed’ Noés » @ Grange de la Ferme Dupire
Pour ce deuxième tome, Jacques et Christiane donneront d’autres extraits de leurs spectacles, toujours dits dans le respect de notre belle langue picarde et dans le style de la Compagnie du Reste ici. Bien à[...]

Partenaires